3 semaines à vélo sur la Drau Radweg / Alpe Adria / parenzana

19 août 2019

Quelle destination pour cet été ?

Cet été, la petite famille repart pour de nouvelles aventures à vélo.

L'équipage se compose de Lucas 9 ans et demi, Camille, 11 ans et demi , Sandrine et Olivier

Après le Canal de Nantes à Brest, une partie de l'Eurovelo 6 (Passau/ Budapest), La Loire à vélo (Ancenis/Blois) et une boucle aux Pays Bas, nous avons décidé de suivre le soleil et de nous diriger vers le Sud.

Après quelques recherches sur internet, les forums, nous avons décidé de nous tourner vers l'Italie ou plus exactement un circuit qui nous fait partir de Toblach à la frontière entre l'Italie et l'Autriche jusqu'à Porec en Croatie.

Ce parcours nous conduira sur 3 routes plus ou moins connues et fréquentées.

La Drau Radweg principalement en Autriche de Toblach à Villach, l'Alpe Adria Radweg de Villach à Grado et pour finir la Parenzana de Trieste à Porec.

Ce parcours d'environ 500 kms devrait nous faire traverser des paysages différents mais aussi 4 pays (Autriche/ Italie/Slovénie / Croatie).

L'hiver nous a permis d'approfondir un peu l'itinéraire. Nous avons réussi à obtenir pas mal d'informations sur les 2 premières routes, le niveau de difficulté grâce à internet, aux guides "bikeline" malheureusement toujours en allemand. 

La dernière partie de notre périple, la Parenzana reste un peu plus énigmatique pour nous. Très peu d'informations sur ce parcours visiblement pas très connu. Un seul guide en allemand devrait nous permettre d'atteindre notre objectif.

Départ prévu de Nantes le 13 Juillet.

carte jpg

 

Posté par sanoliv à 21:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 août 2019

Départ le Samedi 13 Juillet

Le départ est donné tôt dans la nuit du 12 au 13 Juillet.

Nous devrons rejoindre Sillian situé à 1500 kms de chez nous. Nous avons donc décidé de faire cette route en 2 fois pour ne pas débuter le périple épuisés par la route.

Nous ne souhaitons pas laisser les vélos sur le parking d'un hôtel alors nous avons orienté nos recherches vers un membre du réseau warmshower du coté de Strasbourg.

20190712_200131

Nous arrivons donc vers 17h00 sur Strasbourg et sommes accueillis par un couple qui nous reçoit très gentillement. Nous partageons le repas du soir ensemble avec la famille et échangeons sur nos expériences respectives, la voiture à l'abri dans une cour fermée.

Nous repartons vers 8h00 le matin et quittons la France pour rejoindre l'Allemagne. Quelques ralentissements au niveau de Munich mais la route se passe bien. Nous roulons principalement sur autoroute.

Nous rejoignons ensuite l'Autriche et commençons à découvrir les montagnes du sud Tyrol.

Les villages sont très jolis, les paysages magnifiques, un avant-goût de ce qui nous attend.

Nous arrivons à Sillian vers 18h00 et sommes accueillis par Peter, notre contact warmshower qui nous accueille les 2 premières nuits ainsi que la dernière nuit de notre séjour. Nous laisserons la voiture à proximité ce qui permettra à Peter d'avoir un regard dessus.

Peter nous a réservé une chambre pour nous 4 qu'il loue également en airbnb.

Peter et sa famille sont une famille de super voyageurs, ils ont voyagé de nombreuses années à vélo, d'abord seuls puis avec leurs 2 enfants. Les enfants de 4 et 7 ans parlent déjà anglais du fait de leurs nombreuses rencontres lors de leurs voyages.

Peter reçoit également ce jour un jeu couple espagnol en route pour l'Asie ainsi que 2 jeunes allemandes.

Nous partageons un repas préparé par les espagnols et les allemandes et prenons le temps de découvrir les voyages de chacun.

Une maison "internationale", ouverte sur le monde et un accueil hors du commun. Merci encore.

Nous avions prévu de commencer notre périple à Toblach à 20 kilomètres de Silian mais la rencontre avec Peter a légèrement modifié nos plans.

Cependant, Peter nous a fortement encouragé à faire un aller-retour entre Sillian et Toblach pour découvrir le paysage.

Nous avons donc écouté ses conseils.

 

Posté par sanoliv à 17:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Etape 1 : Sillian /Toblach / Sillian - 38 kms

Nous nous levons vers 7h00 et prenons le petit déjeuner en compagnie de Peter.

Nous partons à destination de Toblach mais très peu chargés car nous revenons ce soir chez Peter pour passer la nuit. 

Ca sera l'occasion pour nous de nous "tester" physiquement mais également de tester notre matériel.

Sillian se situe à 1100 mètres d'altitude et nous devons atteindre 1200 mètres.

Nous nous dirigeons vers la Drau Radweg situé à quelques centaines de mètres de la maison et découvrons une magnifique piste cyclable avec en contre-bas la Drave et entourée de montagnes.

20190715_151403

20190716_092515

20190715_105546

La montée est douce et nous avons peu de bagages. Nous n'avons pas besoin de puiser dans nos réserves pour cette petite balade.

De plus, la météo est clémente, pas trop chaud voire même un peu frais lorsque l'on s'arrête.

Nous arrivons donc à Toblach, ville stratégique à la jonction de diverses voies cyclables. Nous prenons le temps de nous promener dans cette jolie ville Italienne avant la première pause pique nique.

P1270405

Sur la route du retour, nous nous arrêtons dans la jolie ville de San Candido.

P1270426

P1270432

 Nous arrivons à Sillian vers 16h00 et en profitons pour faire quelques courses pour le début de notre périple ainsi que pour le soir.

Ce soir, nous préparons une salade pour tous les "résidents" de notre grande maison.

Nous partageons à nouveau quelques expériences et Peter nous donne les dernières informations avant notre départ prévu demain matin, cette fois-ci avec les bagages.

Retour dans la chambre pour une dernière nuit "confortable".

 

Posté par sanoliv à 18:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 août 2019

Etape 2 : Sillian / Lienz - 33 kms

Nous nous levons ce matin à 7h00 pour le véritable départ.

Quelques photos avec Peter et sa famille et nous rejoignons à nouveau la Drau.

P1270437

Il fait très beau aujourd'hui, le temps idéal pour une balade à vélo. 

Peter nous avait prévenu, l'axe Toblach / Sillian sur environ 60 kms reçoit en été jusqu'à 5000 cyclistes par jour, une vraie autoroute à vélos.

En fait, de nombreux cyclistes, sportifs ou non entament le parcours sur les hauteurs de Toblach pour se laisser "glisser" jusqu'à Lienz.

Arrivés à Lienz, ils prennent le train pour remonter sur Toblach.

Peter nous avait prévenu, nous ne serons pas seuls sur la route.

Nous débutons donc la descente à notre rythme avec tous les bagages cette fois-ci. Il faut trouver le bon rythme, l'équilibre... un parcours idéal pour débuter le voyage. Nous descendons presque toujours sur une piste d'excellente qualité, principalement bitumée, parfois gravillonée mais toujours très roulante.

Nous nous faisons régulièrement doubler par tous ces vélos lancés à pleine allure. Heureusement, nous maitrisons bien nos montures et évitons les collisions.

Le parcours est très joli, nous longeons la Drau et son eau turquoise, traversant la forêt, un cadre magnifique.

P1270443

P1270476

 

Pique nique en cours de route avant l'arrivée au camping vers 14h00.

Il s'agit du camping Dolomites Amlacherhof (37 euros). Le camping dispose d'une magnifique piscine dont nous profitons une partie de l'après midi.

20190716_154707

Petite journée très tranquille, très peu d'efforts et de magnifiques paysages pour cette première journée.

 

 

Posté par sanoliv à 18:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Etape 3 : Lienz / Greifenburg - 51 kms

Nous profitons ce matin du cadre magnifique pour faire quelques photos de l'équipage.


P1270508

P1270509

Nous quittons le camping vers 9h30.

Nous marquons une première étape à Lienz pour faire quelques courses pour la journée.

Nous rejoignons ensuite la Drau et retrouvons cette eau turquoise laissée la veille. 

20190717_123704

La route est beaucoup moins fréquentée que la veille pour notre plus grand bonheur. On ne descend plus, il faut davantage pédaler mais on apprécie le calme et profitons encore plus du paysage.

P1270515

Les conditions sont toujours excellentes, un piste bitumée, une méteo favorable et des paysages toujours aussi beaux.

P1270519

P1270551

P1270578

P1270580

Le bois est très utilisé pour le chauffage, l'environnement très boisé de la région n'y est pas pour rien. Les Autrichiens ont trouvé un moyen pratique et esthétique pour le stockage.

P1270590

Nous poursuivons notre route sous une chaleur de plus en plus pesante et sommes confrontés aux premières difficultés. Le tracé dans sa globalité est plutôt descendant mais nous ne sommes pas à l'abri de quelques côtes. Dans ces conditions et avec tous les bagages, difficile d'arriver en haut de la côte sans mettre pieds au sol. Plutôt s'arrêter et pousser que se faire mal. Sandrine et Camille accèdent au haut de la côte sans broncher.

P1270592

 

Nous arrivons vers 17h00 à Greifenburg, ville étape où nous avons repéré un camping avec une piscine sympa. Nous quittons donc la Drau et cherchons la route du camping. Un camping à proximité se présente à nous mais ce n'est pas celui que nous avons prévu. Et critère important, il n'a pas de piscine.

Nous poursuivons notre route en direction du camping en affrontant à nouveau des côtes très difficiles et arrivons au camping sous un ciel menaçant.

(Camping Reiter, 36 euros par nuit)

Nous avons juste le temps de monter la tente qu'un orage éclate au dessus de notre tête. Nous rangeons toutes les sacoches en quelques minutes et passons de longues minutes à attendre la fin de l'orage. 

20190717_181100

La piscine est bien là, mais nous n'aurons pas la chance d'y mettre les pieds.

En fin de soirée, la pluie s'arrête et nous dinons sous un abri en bois avant de rejoindre la tente pour une bonne nuit

 

 

Posté par sanoliv à 19:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Etape 4 : Greifenburg / Spittal - 43 kms

Après une nuit au sec et sans pluie, nous reprenons la route ce matin à destination de Spittal.

Le parcours d'aujourd'hui alterne entre côtes et descentes. 

Nous avançons doucement mais la beauté des paysages nous fait oublier les moments parfois difficiles.

P1270607

 

Nous nous arrêtons pour le déjeuner sur une jolie petite place de village avec une fontaine à disposition et un abri à proximité. Depuis quelques jours, nous avons pu constater une météo très changeante alors nous préférons anticiper et prendre nos précautions.

20190718_134725

 

Nous repartirons finalement quelques instants plus tard sans avoir eu à utiliser cet abri avec la bonne humeur toujours au rendez vous.

P1270637

 

Nous poursuivons notre route vers Spittal et atteignons le camping vers 16h00. 

Il s'agit du camping Draufluss (29 euros), un petit camping situé sur les bords de la Drau disposant d'un préau et de tables pour notre confort.

20190718_162638

Après le dîner, nous sommes une nouvelle fois touchés par un orage.

Quelques minutes plus tard, un double arc en ciel apparait dans le ciel (malheureusement pas visible sur la photo mais très joli à voir).

DSC07958

 

Nous terminons la soirée par une partie de Mille Bornes et une petite tisane.

Posté par sanoliv à 20:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 août 2019

Etape 5 : Spittal / Villach - 47 kms

Nous repartons ce matin pour notre dernière étape sur les bords de la Drau. Arrivés à Villach, nous quitterons la Drau Radweg pour rejoindre l'Alpe Adria Radweg. Nous commençons à voir des panneaux nous indiquant la suite du parcours.

P1270646

 

La route est belle avec beaucoup moins de montées pour notre plus grand bonheur.

La Drau qui avait perdu sa couleur turquoise suite aux orages retrouve petit à petit sa jolie couleur. Nous profitons d'un petit ponton pour y faire trempête et se rafraichir. La temperature aujourd'hui dépasse les 40°.

P1270687

P1270715

Petite pause déjeuner face aux montagnes et nous poursuivons notre route dans le but d'atteindre Villach pas trop tard.

DSC07974

 

 

Nous arrivons sur Villach par les quais à la recherche du pont que nous devons traverser pour rejoindre le camping. La première impression de Villach est très bonne, une ville animée, vivante...

Nous cherchons un peu notre chemin sur la route et nous "perdons" dans le centre ville de Villach. Vraiment très chouette, ça tombe bien, nous avons prévu d'y rester une journée entière. Un jour de pause après une semaine de vélo.

Nous retrouvons la route du camping mais une fois n'est pas coutume, il faut monter pour y accéder. Nous faisons les derniers mètres en poussant les vélos, le dénivelé et la chaleur ont eu raison de nous mais la récompense est au bout.

Nous avons choisi le camping Gerli (28 euros par jour) car il dispose également d'une piscine, l'un de nos principaux critères lors de la recherche de campings. Nous arrivons sur place vers 16h30 et découvrons un camping moyen au premier abord mais nos jambes nous encouragent à rester ici.

La propriétaire du camping nous installe dans un coin du camping (même à l'exterieur du camping), pas l'endroit rêvé mais nous avons appris à ne pas faire les difficiles.

Nous plantons la tente et filons à la piscine où là aussi une surprise nous attend. En fait , la piscine n'appartient pas tout à fait au camping et il faut payer en plus pour y acceder. Personne ne nous a prévenu auparavant mais l'appel est trop fort, pas envie de se priver de ce petit "luxe", peut-être le dernier avant plusieurs jours.

Ce soir, nous pouvons trainer un peu car demain est une journée "off"

Posté par sanoliv à 19:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Jour de pause à Villach

Nous trainons ce matin, nous voulons profiter de notre première journée de repos.

Nous profitons de la piscine dès le matin avant de nous rendre dans le centre ville situé à environ 5 kms du camping.

L'étape de demain constitue pour nous un petit challenge, la première véritable difficulté du parcours. Nous devons atteindre Tarvisio, un mini-col situé à 800m soit 300 mètres de dénivelé par rapport à notre situation actuelle.

Nous avons eu l'occasion d'échanger avec d'autres familles sur ce tronçon et certains visiblement trichent un peu en prenant le train.

Alors , nous souhaitons nous rendre à l'office du tourisme pour avoir un avis supplémentaire. Nous sommes très bien reçus par un jeune homme qui nous apporte toutes les informations souhaitées ainsi que des informations sur Villach.

C'est décidé, nous atteindrons le "sommet" à vélo.

Nous profitons de cette journée pour flâner dans la ville que nous avions seulement traversée la veille.

P1270743

 

P1270729

Nous déjeunons en terrasse dans le centre ville et rentrons en milieu d'après-midi au camping pour profiter de la piscine pour la 2ème fois de la journée.

Nous terminons cette journée par un petit apéro pour fêter la fin de notre première semaine.

Posté par sanoliv à 21:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Etape 6 : Villach / Tarvisio - 43 kms

Nous quittons le camping ce matin vers 9h30.

Nous mettons le cap au Sud, direction Grado via la Alpe Adria Radweg.

La route est toujours aussi belle, il fait toujours aussi chaud mais nous apprécions ces conditions. 

Le voyage à vélo permet de se perdre dans le temps, nous avançons sans savoir quel jour nous sommes. Mais aujourd'hui, c'est Dimanche, nous n'y avions pas pensé et tous les magasins sont fermés. Pas de courses ce matin, nous devrons puiser dans le "stock".

Les 20 premiers kms se font tranquillement, une pente douce que nous ressentons à peine.

Nous ne suivons plus la Drau mais les paysages sont toujours aussi beaux.

P1270789

 

Nous arrivons à Arnoldstein et nous trouvons par chance un supermarché ouvert. Nous en profitons pour organiser le repas du jour et acheter de l'eau fraiche. A Arnoldstein commence véritablement l'ascension. 

Les kilomètres défilent beaucoup moins vite mais nous avançons finalement plutôt bien.

Nous nous arrêtons déjeuner mais le ciel est menaçant. Nous avons juste le temps de terminer que la pluie se met à tomber. Nous nous abritons sous un silo à proximité pendant une demie heure environ. Les enfants insistent pour repartir sous la pluis mais il nous semble plus raisonnable d'attendre et au final , nous avons eu raison , car plus de pluie après cette averse.

Nous arrivons enfin en Italie, le 2ème pays de notre périple.

P1270823

Ca grimpe de plus en plus et nous devons souvent nous arrêter pour recharger les batteries et se raffraichir mais en regardant autour de nous, on se dit que l'on a vraiment bien fait de gravir ce col à vélo.

20190721_153838

P1270835

P1270837

 

Nous atteignons le sommet et prenons quelques photos pour "immortaliser" l'instant.

20190721_153920

P1270848

P1270861

Direction, l'Hotel Al Cacciatore (90 euros) réservé la veille. Ce soir, nous apprecierons le confort d'un vrai lit, un petit luxe après cette journée de grimpette.

Nous en profiterons pour déguster une glace et notre première pizza italienne. Buon Appetito !

20190721_204318

Posté par sanoliv à 22:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 août 2019

Etape 7 : Tarvisio / Gemona - 74 kms

Nous profitons de notre lit ce matin et du petit déjeuner à l'hôtel.

Le départ est donné vers 9h30, il nous reste encore 4 kms de montée pour arriver au sommet Camporosso. Le dénivelé reste important mais bien reposés, nous arrivons au sommet assez facilement.

P1270890

Nous pouvons désormais profiter de la longue voire très longue descente qui s'offre à nous sur une quarantaine de kms.

Le passage sous l'arche/compteur donne le "go" à cette descente.

P1270901

 

Nous nous laissons glisser sur cette route en parfait état. Dans ces conditions, l'humeur du peloton est au beau fixe, nous nous sentons pousser des ailes.

Nous sommes ponctuellement ralentis par des petites déviations imposées par des tunnels en travaux. Petite descente à 15 % et montée à 25 %, non ce n'est pas une erreur, c'est bien 25 %. pas vraiment le choix, il faut pousser les vélos et malgré l'assistance, cela reste difficile. Heureusement, ces montées se feront sur des distances extrêmement courtes.

P1270949

P1270967

Le décor aujourd'hui est totalement différent, nous roulons entre les montagnes, parfois sous les montagnes. Nous traversons à plusieurs reprises des tunnels sur des distances plus ou moins longues, 950 mètres suivi d'un second de 650 mètres. Ces petits tronçons quasi "nocturnes" sont plutôt sympas et nous apportent beaucoup de fraicheur. Nous passons d'un + 45 ° à 20° en quelques minutes.

P1270977

Nous avons prévu pour aujourd'hui environ 40 kms mais il n'y a pas de camping sur notre route. Nous décidons alors de faire 2 étapes en une et de rejoindre le camping que nous avions prévu pour le lendemain. Cela nous semble accessible compte tenu de notre bonne forme du jour.

Nous poursuivons donc notre route vers Gemona.

Dans la vallée, nous faisons une pause dans un relai cyclo équipé d'outils, toilettes, fontaine et bar pour remplacer l'eau déjà chaude et remplir toutes nos gourdes. Nous échangeons avec un jeune couple français en route pour l'Asie. Ces lieux permettent très souvent des échanges sympatiques avec d'autres cyclos, échange de bons plans, d'informations... Eux arrivent de l'endroit où l'on va.

P1270991

P1280005

Nous poursuivons sur cette piste cyclable sur une dizaine de kms et sommes ensuite interrompus par une personne de l'office du tourisme qui nous stoppe sur notre lancée. En effet, la piste cyclable s'arrête net , 2 solutions s'offrent à nous, rouler sur la route principale ou rouler sur une route parallèle plate  beaucoup moins empruntée mais gravillonée sur 2 kms selon ses dires.

Nous choisissons donc la 2ème solution. Visiblement, nous n'avions pas la même notion de "plat" et de distance que lui. Nous nous retrouvons pendant de longs kms sur un chemin gravilloné avec une pente relativement importante.

La fatigue commence à se faire sentir mais nous devons poursuivre notre route.

Nous retrouvons ensuite la route qui doit nous conduire à Gemona. Elle est globalement plate et sûre à l'exception d'un kilomètre environ où nous devons rouler sur une route nationale. Courte distance mais assez stressante pour nous dire que nous avons fait le bon choix en décidant d'éviter la route principale dès le début.

Nous arrivons à 19h00 à Gemona au camping Ai Pioppi (27 euros par nuit) où nous décidons de planter notre tente pour 2 jours ayant désormais 1 jour d'avance sur notre programme. D'autres cyclos sont également sur ce camping, finalement le seul camping de la région.

20190722_191206

Posté par sanoliv à 13:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]